Home Un autre web est-il (encore) possible ?

Un autre web est-il (encore) possible ?

Un autre web est-il (encore) possible ?

Il y a 30 ans, naissait le web, un système hypertexte public reposant sur internet, avec lequel on le confond souvent. Le web est en réalité une des nombreuses applications d’internet comme peut l’être le mail. En quelques années, les trois « w » changent le monde, les rapports entre les gens, les Etats, les entreprises et le commerce lui-même. Emergent alors les géants qu’on ne présente plus : Yahoo !, Amazon, Internet Explorer, Wikipedia, Facebook, Google et les autres, pour ne parler que de l’Occident. Avec quatre milliards de personnes s’y connectant chaque jour, il semblerait que le web ait permis l’union de tous les humains, la libération de tous les liens. En un mot : le progrès. Pourtant, le web est aujourd’hui sous le feu de nombreuses critiques : plutôt que la liberté, nous aurions récolté la surveillance. Plutôt que d’élargir notre pouvoir d’agir, le web nous aurait enfermé dans un écosystème d’entreprises extrêmement centralisé. Le web aurait donc failli et pour certains, cet échec était inscrit dans ses gènes. Mais alors, peut-on aujourd’hui reconstruire le web en partant de sa forme actuelle, ou bien, faudrait-il en reconsidérer les fondements – jusqu’à son architecture ? Quelles sont les idées, les acteurs, les techniques qui envisagent d’autres scénarios ? Pourquoi parle-t-on de « Slow web » ? Un autre web est-il encore possible ?

Un événement organisé par Le Mouton Numérique et The Boson Project à l’Espace Belleville, avec :

  • Journaliste, Hubert Guillaud est surtout connu pour son travail au sein de la Fondation internet nouvelle génération (FING), en tant que Rédacteur en chef d’InternetActu.net, publication en ligne à laquelle il a offert plus de 4000 articles au sujet d’Internet et du numérique.
  • Tariq Krim Pionnier du Web, fondateur de dissident.ai, Tariq est également l’un des principaux activistes du mouvement Slow Web qui promeu un numérique plus éthique. Il est aussi le créateur de Netvibes, GenerationMP3 et de Jolicloud. Ancien journaliste à La Tribune et Radio Nova, il a été immergé dès son plus jeune age dans la culture underground informatique.

La discussion est animée par Irénée Régnauld, co-fondateur du Mouton Numérique et auteur du blog Mais où va le web ?

Author: Mouton Numérique

Eclairer la société qui innove

Website: http://mouton-numerique.org

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *